PÔLE ATELIERS
PÔLE PÉDAGOGIE
PÔLE SPECTACLES
PÔLE FESTIVAL

La Journée des Ateliers, c'était comment Anita?

Journée des Ateliers 2012-2013, le 15 juin 2013, au théâtre Expedition Metropolis

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Après un workshop ouvert au public (qui a attiré de nombreux participants), le défilé des ateliers :

 

AUX FRONTIÈRES DE L’ABSURDE « DADA » dirigé par Pascal Berger


« Rencontre entre le français et l’allemand à travers le jeu théâtral. Initiation au jeu de l’acteur à partir de la langue ». Je cite le flyer, car je ne saurais mieux décrire ce merveilleux travail de Pascale. Le résultat sur la scène : de l’absurde de haute qualité, joué par des élèves appliqués et drôles, des situations comiques quotidiennes ou extravagantes, des idées qui s’enchaînent ou se contredisent, toujours dans une diction et un rythme parfaits, un travail corporel très intensif.
Chez Pascale Berger, les frontières de l’absurde ouvrent les portes de la fascination.

 

ATELIER HIP-HOP dirigé par Léa Jamilloux


L’atelier est nouveau mais pas Léa. Bien connue à la Ménagerie mais dans des rôles moins spectaculaires pour le public (la technique, création de buffets, soirées Apéro, catering des artistes du festival …), elle est indispensable et fidèle. Et la voici dans le domaine de la danse. Et apparemment dans son élément. Léa n’est pas sur scène mais grâce à sa chorégraphie sur une musique entraînante, ses élèves d’une ardeur exubérante nous offrent un show quasi professionnel. Le public hurle et trépigne de joie. Pas de chaise cassée à signaler. Ouf ! C’était juste !

 

ATELIER EN SCÈNE ! « UBU » dirigé par Damien Poinsard


L'atelier nous présente deux scènes de la  pièce Ubu Roi d’Alfred Jarry qui sera présentée à partir du 21 Juin. Une actrice me demande, après cet extrait, s’il donne envie de voir la pièce. Bonne question à la mauvaise personne. On ne demande pas à un malade s’il veut la santé !
Alors, je me mets à la place du public : oui, l’extrait donne envie, la mise en scène, les costumes, le burlesque, tout. Je me réjouis de voir bientôt la représentation. Quelle chance que cet atelier, après des mois de travail intensif, nous offre un bon spectacle de théâtre français !

 

Alors que j’éprouvais un manque car l’atelier des jeunes enfants de Sandrine Bourrain n’était pas présent cette année, arrive :

 

ATELIER MASQUES dirigé par Pierre Filliez


Il provoque en moi la même émotion. Ce nouvel atelier propose dans sa description « Du masque neutre au masque de commedia dell’arte. Jeu et création d’un masque ». Un résultat vraiment fantastique que Pierre Filliez nous offre, grâce à des saynètes toutes plus émouvantes les unes que les autres. Les participants « cachés » sous leurs masques jouent avec une telle sensibilité ! Comment des masques peuvent-ils ouvrir ainsi nos cœurs d’enfants et laisser place à autant d’émerveillement ? Je ne sais pas, mais le message est arrivé. Une émotion très forte, ressentie aussi par le public.

 

ATELIER I. M. P. R. O. dirigé par Marjorie Nadal et son dernier match (de l’année scolaire !)


Un match plus calme (sans avalanche de kleenex), moins glamour (sans conférencier ou fauve exotique), mais avec une dynamique et un humour que nous aimons toujours retrouver. Un atelier qui nous tient en haleine et à cœur. Merci les Blöde Bleus et les Entchen Jaunes !

Un grand Merci aussi à toute l’équipe du buffet et des boissons. Et à tous ceux et celles de l’organisation, du rangement … Une bonne équipe !

La soirée se termine par un concert qui restera dans nos mémoires : le groupe Maurizio Presidente.
Une merveilleuse chanteuse et plusieurs tout aussi merveilleux instrumentalistes nous incitent à danser ou à écouter leurs très bonnes chansons. Malheureusement nous devons quitter (trop) tôt cette bonne ambiance, la nuit n’est pas encore tombée, mais certains habitants de l’ancienne « Desinfektion Anstalt » n’ont pas un goût très développé pour l’Art et la Culture.

 

Anita

 

 

 

 

Informations supplémentaires